Hybrides

Petit piment| Notre-Dame des arbres| Sita|Phalène | Petite souveraine| Ondine| Soleil d’herbes| Petit gaulois| Virgule|Herbe d’occident| Herbe d’orient

 

Depuis quelques années le souci de la nature vivante est devenu le motif principal de mon travail. J’avais commencé à insérer des éléments végétaux dans mes sculptures. Désormais le bois flotté; les racines, les brindilles les graines ou les feuilles entrent directement dans la composition des mes sculptures. La plupart du temps elles sont devenues mobiles. Les patines généralement réalisées par Pascal Lelay reproduisent le sentiment de l’orignal en cire et matériaux naturels. Cette nouvelle manière de travailler me permet un dialogue entre la beauté et la complexité des formes naturelles qui dialoguent avec l’intériorité de visages humains. Le caractère hybride rejoint aussi une préoccupation philosophique, la prise de conscience que nous sommes biologiquement des chimères, c’est à die des associations de bactéries vivant en symbiose les unes avec les autres indissociable de leur environnement , me semble devoir être affirmée avec force, à une époque ou l’individualisme idiot de notre civilisation nous conduit à un écocide universel.

Photographies, Mustapha Azéroual,
Sculptures VINCENT